D'âme à âme

Bianca Gaïa

Accueil

Nouveautés

Quintessence

Bianca Gaïa

Channeling

Méditations

Enfants Indigo

Familles d'Âmes

Diane LeBlanc

Consultations / Coaching

Stages / Formations

Conférences

Témoignages

Publications

Liste d'envoi

Liens

Paiements / Dons

Pour nous rejoindre

ENGLISH


 

 

 

 

 

 
 



 

Les Enfants Indigo
 

Qui sont les enfants Indigo ?
Comment savoir si vous en être un vous-même ?

Si les êtres humains se sentent rassurés par les « catégorisations » et l’appartenance à des groupes définis, les enfants que l’on nomme Indigo, eux, ont tout simplement horreur de se voir affubler une « étiquette », quelle qu’elle soit.  On les a tour à tour appelés enfants Indigo, enfants d’Oz, enfants de Cristal ou enfants du 6ème Rayon. On dit d’eux qu’ils sont les « nouveaux » enfants, les enfants de la « Nouvelle Terre », du « Nouveau Monde ». Or, un enfant qui naît avec la couleur Indigo dans son champ énergétique n’a pas besoin de se faire dire qui il est pour se reconnaître, il le SAIT déjà ! 

C’est la particularité propre à tous ces enfants dont on dit qu’ils constituent la majorité de la population mondiale née depuis le début des années 1990 : ILS SAVENT QUI ILS SONT. Non pas qu’ils soient imbus d’eux-mêmes, seulement, ils n’éprouvent pas le besoin de se définir socialement par rapport au monde qui les entoure. Ils SAVENT que la réalité qui nous entoure ne se limite pas à ce que perçoivent nos cinq sens, mais que nous faisons partie d’un Univers plus vaste, invisible, qui nous englobe et influe à chaque instant sur notre destinée. 

Si l’on dit de vous que vous êtes une personne très intuitive, que vous êtes sensible aux gens qui vous entourent, à leurs émotions et leur vulnérabilité, que vos avez des dons particuliers de guérison, de perception extrasensorielle ou de communications avec les animaux, ou encore que vous vous exprimez avec assurance en ayant la conviction de détenir LA vérité, sans éprouver de doute envers vous-même, il y a de forte chance que vous soyez inspiré par l’énergie Indigo.

La particularité de l’énergie Indigo réside dans le fait qu’elle favorise l’intégration sous toutes ses formes. C’est pourquoi, lorsqu’elle est présente dans votre corps énergétique, cela vous rend sensible à reconnaître que « tout ce qui est autour de vous est déjà présent en vous ». Par exemple, l’enfant Indigo lit un livre et il a l’impression qu’il connaît déjà cette information qu’il lit pourtant pour la première fois. Même chose lorsqu’il rencontre quelqu’un et SAIT en un seul coup d’œil s’il peut faire confiance ou non à cette personne. Il a accès à la Toile du Savoir dont est tapissé l’Univers entier, aux données contenues dans les « Annales Akashiques », la Mémoire du Temps. Plus sa confiance en lui sera grande, plus il développera cette énergie de Connaissance illimitée et d’Intuition exacerbée.  

Des êtres différents ?

Depuis que le Monde est Monde, des enfants naissent avec l’énergie Indigo en dominance dans leurs corps subtils. Pythagore, Léonard de Vinci, St François D’Assise, Jeanne D’Arc, Uri Geller sont autant de personnalités ayant grandi en étant « inspirées » par le rayon Indigo présent en eux. Dans les civilisations anciennes, ils étaient reconnus comme chamanes, guérisseurs, sorcières, mystiques ou « génies » uniques en leur genre.

À leur époque, ils paraissaient « différents » des autres, « exceptionnels » dans le sens de « hors normes » parmi leurs semblables, comme c’était mon cas lorsque je suis née en 1964. Enfant, je parlais à mes guides et les voyais autour de moi, mais comme bien des gens, j’ai appris à me taire et faire abstraction de ces « aberrations mentales » qui consternaient mes parents. Il aura fallu qu’il s’écoule plus de 25 ans pour que j’accepte de m’ouvrir de nouveau à mes dons de guérison et de voyance.

Aujourd’hui, bien que beaucoup plus nombreux, les enfants qui naissent empreint de cette énergie spirituelle de haut niveau vibratoire peuvent toutefois continuer de se sentir « à part des autres ». Certains éprouvent des difficultés d’adaptation, de concentration ou de comportement, tout simplement parce qu’ils ont peine à s’ajuster aux « limites tridimensionnelles » (sociales, familiales, scolaires, etc.) qui leur sont imposées. 

La meilleure aide que l’on puisse offrir à ces enfants serait de les accueillir inconditionnellement et de les réconforter dans l’acceptation de leur différence. Toutefois, la société normative dans laquelle nous vivons a tôt fait d’essayer d’enrayer tout ce qui n’est pas « conforme » – voire même « uniforme » – aux règles établies. C’est pourquoi de nombreuses drogues « inhibitrices » seront utilisées pour les « ramener à l’ordre » plutôt que de les pousser à explorer leur « unicité » (C’est la nouvelle forme de « chasse aux sorcières » légalisée et encouragée par l’état !).

Seulement, ces enfants seront tellement nombreux que, dans les années à venir, ils « obligeront » la société à modifier ses paramètres de « conventions sociales ».  C’est pourquoi les prophètes parlent d’eux comme des « bâtisseurs du Nouveau Monde ». Ils contribuent, par leur rayonnement énergétique, à nous libérer de la pression sociale… pour nous inciter à nous ouvrir à notre propre différence et à notre propre puissance intérieure illimitée.

Nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine et non des êtres humains vivant une expérience spirituelle. Eux le SAVENT… et vous ?
 


Pour aller plus loin...
 

Les Nouveaux Enfants, qui sont-ils?

Des hyperactifs, lunatiques, mésadaptés ou tout simplement DIFFÉRENTS ?

 

Qu’ils soient bébés, enfants, adolescents ou jeunes adultes, les « Indigos » d’aujourd’hui sont de plus en plus nombreux à ressentir et percevoir la vie d’une façon différente de leurs aînés. Ainsi, certains d’entre eux vont :

 

•  Avoir tendance à résister au changement et s’opposer à toute forme d’autorité

•  Éprouver des difficultés à socialiser et/ou à gérer leurs émotions

•  Être agités, dépressifs, agressifs ou même carrément hyperactifs

•  Développer des problèmes de déficit d’attention et de concentration

•  Voir ou entendre des choses invisibles pour le reste de leur entourage

•  Démontrer certains talents particuliers ou des dons exceptionnels…

 

Ce sont des êtres merveilleux… et parfois si difficiles à comprendre!

 

Vous aimeriez en découvrir davantage sur vous-même ou votre progéniture? Vous éprouvez des difficultés à assumer votre rôle de parents, êtes aux prises avec des enfants qui « n’aiment pas l’école » ou encore vous ne savez plus que penser des « diagnostics accablants » qui pendent au-dessus de leur tête? Et si tout cela n’était qu’une occasion fabuleuse de vous ouvrir à leur potentiel insoupçonné… ainsi qu’au vôtre?

 

Que vous soyez vous-même « Indigo » ou parents, grands-parents, éducateurs ou tout autre intervenant auprès des jeunes de tous âges, Diane LeBlanc et Serge Bélair, formateurs spécialisés en Coaching Quintessence, vous proposent des journées de ressourcement visant à discerner qui sont ces petites âmes « différentes », tout en explorant des outils concrets qui les aideront à mieux s’équilibrer et à vivre en harmonie au quotidien.

 

Pour mieux comprendre les particularités psychologiques ou neurosensorielles des « Indigos », discerner leurs besoins personnels spécifiques, démystifier leurs comportements « hors normes » et apprendre à maintenir une saine communication avec eux, venez découvrir des méthodes « simples, faciles et joyeuses » (c’est notre devise!) afin de leur permettre de s’adapter plus aisément à leur environnement social, scolaire et/ou familial. Consultez notre calendrier d'activités pour nos prochaines dates.

 



 

LIVRE À PARAÎTRE BIENTÔT

Un tout nouveau livre écrit par Diane LeBlanc et Serge Bélair ayant pour titre «  Ces ENFANTS qui nous font GRANDIR » sera bientôt en vente sur ce site. Pour nous signifier votre intérêt et être tenu au courant du moment de sa parution, cliquez ici.


 

FORMULES D’HUILES ESSENTIELLES

« ENFANT INDIGO »

 

(Pour enfants d’âge scolaire présentant des problèmes d’agitation, de concentration, d’hyperactivité et/ou de déficit d’attention)

 

   2 ml d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia)

   2 ml d’huile essentielle de mandarine (citrus reticulata)

1,5 ml d’huile essentielle de bois de rose (aniba roseodora)

   1 ml d’huile essentielle de romarin verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum)

0,5 ml d’huile essentielle de patchouli (pogostemon cablin)

 50 ml d’huile végétale de première pression pressée à froid

(idéalement : ricin et/ou arachide et/ou amande douce)      

 

Bien mélanger le tout et appliquer matin et soir 1 ou 2 gouttes sous la plante de chaque pied en massant doucement pour faire pénétrer. Au besoin, 2 ou 3 fois dans la journée, appliquer 1 goutte sur la peau à l’intérieur des poignets.

En situation de crise (agitation, colère), appliquer 3 à 5 gouttes sur l’abdomen et faire pénétrer en massant sur toute la poitrine, le plexus solaire et le ventre; inviter l’enfant à respirer profondément (le mieux c’est de nous-même lui en faire la démonstration, afin que cela ait un effet calmant pour l’enfant ET pour l’adulte!).

Selon le profil particulier de l’enfant, certaines huiles essentielles pourraient être ajoutées pour améliorer la mémoire, l’humeur ou encore la qualité du sommeil. Il serait préférable dans ces cas de consulter un arômathérapeute qualifié.

 


 

 

CONSEIL POUR FAVORISER

UN SOMMEIL RÉPARATEUR :

PORTER DES BAS ROUGES POUR DORMIR!

 

            Comme les nouveaux enfants éprouvent quelques difficultés à bien « habiter leur corps » et/ou à « ancrer leur énergie », ils ont tendance à continuer à être agités même la nuit. Certains sortent même de leur corps pour aller « se promener » à travers les autres dimensions. Le fait de porter des bas rouges agit comme un « ground », un outil de « mise à la terre » qui oblige l’enfant à demeurer dans son corps… jusqu’au bout des orteils!

 


 

HONOREZ L’INTÉGRITÉ DE VOTRE ENFANT INDIGO

PAR LA TECHNIQUE DU « JOKER »

 

Pas facile d’être un adolescent : on sent qu’on est assez « mature » pour prendre nos décisions nous-mêmes, tout en devant composer encore pour quelques années avec l’autorité parentale. C’est parfois une cause de tiraillement et de conflit qui « mine » la qualité de la communication familiale.

 

Au sein d’une saine relation, il y a des moments où il importe de « lâcher-prise », d’accepter de « perdre le contrôle » et d’autres où, au contraire, il est essentiel d’imposer une ligne de conduite, de tracer une limite (en particulier dans le cas où la vie de l’autre peut être mise en danger).

 

Le plus difficile pour tout bon parent est de départager les situations où il faut « mettre un poing sur la table » et celles où on aurait tout à gagner à « laisser aller » en faisant confiance à son enfant. Voici un petit truc qui a permis à bien des familles de faire des compromis sans trop se « tirer par les cheveux » :

 

Acheter un jeu de cartes et répartir les deux « Jokers » comme suit : un à l’adolescent et l’autre aux parents. Le Joker étant, nous le savons, la « carte maîtresse » de bien des jeux, elle peut aussi, au besoin, remplacer n’importe quelle autre carte. C’est une carte « décisionnelle », « insurpassable », qui donne une « droit de veto » absolu!

 

L’utilisation du Joker est donc pour l’adolescent une occasion de démontrer sa maturité. Lorsqu’il a bien évalué un choix et pris une décision, il peut en faire part à ses parents en exposant les étapes de son raisonnement et, au besoin, mettre son Joker sur la table. C’est sa façon à lui d’exiger qu’on respecte sa volonté « d’adulte en devenir ». En contrepartie, les parents s’engagent à ne pas entraver la décision de leur enfant, à moins que celle-ci soit totalement déraisonnable ET qu’elle puisse le mettre dans une situation dangereuse pour sa vie (C’est ce qu’on appelle faire des concessions!).

 

D’autre part, il arrive que l’adolescent fasse des choix immatures ou prenne des décisions sur un coup de tête. Dans ce cas, ce sont les parents qui sortiront leur Joker de leur manche pour inviter l’ado à réfléchir, à revenir sur ses choix et à mieux définir ses priorités.

 

Ainsi, chacune des parties aura à déterminer quelles « batailles » valent l’effort d’être menées et quels « compromis » doivent être envisagés pour le respect et le bien-être de chacun. Utilisés intelligemment et sans excès, les Jokers permettent de surmonter les archaïques « jeux de pouvoirs » et « rapports de force » familiaux. Ils favorisent la réflexion, l’introspection et une saine communication, dans une perspective tant d’ouverture à l’autre que de respect mutuel. C’est un excellent outil d’éducation et d’apprentissage… pour les adolescents comme pour les parents!

 

 



__________________________________________________________________

Accueil   Nouveautés   Quintessence   Bianca Gaïa   Channeling   Méditations   Enfants Indigo
Familles d'Âmes   Diane LeBlanc   Consultations/Coaching   Stages/Formations   Conférences
Témoignages   Publications   Liste d'envoi   Liens   Paiements/Dons   Pour nous rejoindre
ENGLISH

Site développé par BélairSoft.  Tous droits réservés.